Les propriétés du CBD sont-elles reconnues par le corps médical ?

Publié le : 07 décembre 20213 mins de lecture

Le cannabis est extrait d’une plante contenant plusieurs substances chimiques. Une centaine de ses composants sont communément appelés cannabinoïdes, dérivés de plantes également appelées phytocannabinoïdes. Le CBD est l’un d’entre eux et, sans être intoxicant, est susceptible de réduire les conséquences néfastes liées au tétrahydracannabinol (THC). Étant très réglementé, son utilisation dans le domaine médical reste controversée.

Le CBD : une substance strictement réglementée !

Le CBD est un produit strictement contrôlé, suite aux décisions des Nations Unies concernant les drogues. Par conséquent, il est soumis, ainsi que les produits qui en contiennent, aux mêmes réglementations et exigences que celles qui s’appliquent au cannabis en vertu de la loi sur le cannabis. Cela s’applique également au CBD, dérivé du chanvre industriel, ainsi qu’au CBD tiré d’autres plantes de cannabis. Il était interdit de produire, d’importer, de vendre ou d’exporter du CBD, sauf si cela était autorisé à des fins scientifiques ou médicales. Ceci étant dit, le mouvement du CBD a trouvé un grand élan dans l’industrie des compléments alimentaires à base de plantes, en raison de ses multiples avantages. Alors, découvrez les effets du CBD sur le corps.

À découvrir également : Quelle différence entre THC et CBD ?

Cannabiol : soulagement de la douleur et effets anti-inflammatoires !

Les médicaments conventionnels peuvent aider à soulager les raideurs et les douleurs, mais certaines personnes considèrent le CBD comme une alternative plus naturelle. Les recherches scientifiques confirmant l’effet non psychoactif du CBD sont de plus en plus nombreuses. D’un point de vue médical, cette substance pourrait donc constituer un traitement innovant pour les douleurs chroniques.

De plus, en 2018, il a été prouvé sur des souris que le CBD réduisait l’inflammation en bloquant la sécrétion de composés ayant des effets inflammatoires dans le corps. Mais, comme pour de nombreuses thérapies, l’utilisation du CBD n’est pas sans risque. Il existe des interactions possibles avec d’autres suppléments et médicaments.

À lire en complément : Découvrez les bienfaits de l'huile de CBD pure

Une substance qui flotte entre deux mondes !

Le vide réglementaire qui entoure le CBD crée une situation dans laquelle le public peut s’automédicamenter en utilisant un produit potentiellement douteux. De leur côté, les scientifiques ont du mal à mener des essais cliniques de qualité. Il est en effet difficile d’obtenir des quantités suffisantes de CBD de qualité pharmaceutique pour mener un essai clinique fiable. Cela est dû au fait que le processus d’extraction du CBD de la plante de cannabis est complexe et ardu. Lorsque l’objectif est d’obtenir du CBD pour un usage humain, la substance doit répondre à la barre élevée fixée pour les préparations de qualité clinique.

Plan du site